thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Message par hannah le Dim 30 Nov - 13:56

sur arte lundi a 21h00" cahiers de souvenirs" (inedit)

documentaire de christa graf(allemagne 2007)

En ouganda, la réalisatrice filme le quotidien de familles dont certains membres sont morts du sida;
afin que les enfants se souviennent d'eux des parents malades tiennent" des livres souvenirs"

"pas de larmes facile dans un exellent ducument, mais beaucoup d'émotion et d'optimisme "

22h30 sida, la maladie oubliée
doc inedit comment les malades atteinds du sida vivent-ils aujourd'hui en Europes ?

23h25 sida,le nouveau fléau de l'ukraine ;

j'ai pensée que cela pouvais êtres un théma interéssant, sur le fleau du sida ;

hannah

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4131

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Message par elizak le Dim 30 Nov - 17:25

Merci beaucoup Hannah, cela me paraît très intéressant, je vais regarder lundi soir Very Happy
En plus cette émission va vous présenter le principe du livre-souvenir pour les orphelins du sida, ce que j'appelle moi les boîtes à mémoire que j'essaye de constituer pour mes filleuls du sida, en réunissant des photos de leur famille .... j'en ai parlé avec Sylviane et Estelle pour savoir comment m'y prendre. Donc ce reportage m'aidera beaucoup ...

Cela est fait dans le cadre de la Journée Mondiale du Sida qui nosu rappelle ainsi qu'aux gourvernements leur engagement pour rendre accessibles aux malades du monde les ARVs et l'arrêt de la propagation de la maladie ... qui hélàs est en augmentation en France...

elizak
VIP
VIP

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 47
Localisation : Nantes
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burundi, Togo, Vietnam
Date d'inscription : 10/07/2008
Points : 3891

Voir le profil de l'utilisateur http://ticolporteur.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Message par hannah le Dim 30 Nov - 17:53

oui c'est je pense intéressant, je l'avais repérer il y as quelques jours;
c'est bien se que tu fais, la boite a mémoire, cela leurs donnera des racines, un souvenirs sur leur vie bien fragile du faite de la perte de leurs parents;

pour ma part l'aide que je peu donner à claudine est différente, nous n'avons pas une relation aussi proche, mais le faite de lui écrire, de lui envoyer des cadeaux solidaire par le biais de l'association, acheter sur place, l'aide beaucoup, et je verrai avec le temps, pour le moment c'est trop nouveau ;

lundi je vais regarder, c'est intéréssant, même en Europe ou le sida fait une monter en puissance;
j'ai même lue qu'en france les 50/70 ans du faite des divorce, etc..... se répandait dans cette population !

le disque de" sol en si "est sortie également ; le sida est moins suivie que le téléthon ;

merci agnés et bon lundi soir devant la télé ;

hannah santa

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4131

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Message par hannah le Mar 2 Déc - 1:07

documentaire de christa graf(allemagne 2007)

En ouganda, la réalisatrice filme le quotidien de familles dont certains membres sont morts du sida;
afin que les enfants se souviennent d'eux des parents malades tiennent" des livres souvenirs"

"pas de larmes facile dans un exellent ducument, mais beaucoup d'émotion et d'optimisme "

le documentaire était vraiment bien, il ma montrer, comme si j'y étais comment vivait les enfants orphelins du sida, les maman atteinte de la maladie envers leurs enfants, les enfants malades, le rejets par les autres, la famille africaine déstructurer, des enfants sans éducation, sans apprentissage de la mére a la fille, plus rien n'est debout;

un documentaire sobre, profond, c'est un reportage fait avec beaucoup d'amour;

j'y ai vue les paysage, maison, les chevres comme celle que j'ai offerte a claudine, tout comme agnes, l'ouganda, le burundi, le rwanda sont proche dans leurs paysage, maisons, et saison despluie comme en se moment, ou des orphelins on des toits qui fuits !

La santé qui est meilleur quand on s'occupe de la maman, qu'elle n 'est plus seule, comme la maman de ponala au togo la petite filleule d'agnés, et j'ai pensé a leopoldine, qui elle aussi a des petites lampe a pétrole pour s'éclairer, ils fait noir le soir en Afrique , dennis et sa soeur, ses deux enfants seuls le soir, chez eux , leurs parents morts ; dennis est poignant se petit garçon, courageux et qui pleure la mort de sa maman ;

dur! dur! c'était un trés beau reportage qui donnais a bien se rendre compte des problémes de toutes sortes ; du drame que l'Afrique, vie en silence ;

hannah

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4131

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Message par elizak le Mar 2 Déc - 9:25

Oui ce reportage était poignant j'ai bien du mal à garder mes larmes. J'ai particulièrement aimé le témoignage de Christine qui m'a fait penser à Louise la maman de Ponala. Christine est ougandaise et a appris sa séropositivité il y a longtemps, elle nous raconte le choc de l'annonce, les questions qui lui sont venues aussitôt à l'esprit : Que vais-je faire ? Que vont devenir les enfants ? Je ne vais plus avoir de travail ? bref la panique totale prend ses mères de familles veuves à l'annonce, leur première inquiétude est le devenir des enfants, n'avoir personne à qui les confier ou à qui parler de cette maladie.

Sylviane qui s'est occupée de Louise le jour de l'annonce de sa maladie, car elle avait développé la maladie, m'avait décrit la même chose, le désespoir ... et aussi la culpabilité qu'un jour leurs enfants seront seuls, que peut-être ils seront eux mêmes malades ...
Sauf que si Louise avec une incroyable coïncidence a appris le soir même que Ponala était parrainée ... Elle fut sous le choc n'y croyait pas, fallait le temps d'assimiler les 2 nouvelles... mais cela l'a aidé, elle n'est plus seule dans son combat.

Comme le dit si bien Christine, elle avait une maison prêtée par l'état, donc pas de loyer, elle avait des enfants mais pas autant que certaines femmes veuves et malades qui en plus doivent payer un loyer. Christine n'a pas été rejetée elle dit qu'elle avait beaucoup de chance car elle a tjs eu ses amis à ses côtés. Ce que d'autres femmes n'ont pas. la maman de Ponala est dans ce cas, elle avait plus de travail (à cause de sa maladie, la fatigue ...), devait payer le loyer, personne à qui confier les enfants et rejetée. 2 ans 1/2 après, elle travaille, elle est indépendante au grand marché de Lomé, qui lui apporte une certaine respectabilité, ces enfants travaillent bien à l'école, elle s'est reconstruite une vie sociale ... et elle sait que je suis là au cas où. Quand le moral va bien c'est une arme redoutable pour lutter contre la maladie. et surtout les enfants dans ce cas là ne vivent pas le malheur, la maladie de la même manière !!! car leur mère est tjs dans la dignité et fierté.

le témoignage de Dennis, Orphelin Mineur et Chef de Ménage en Ouganda m'a en effet rappeler beaucoup Léopoldine. A 14 ans avec un frère de 8/9 ans et une soeur de 10/11 ans, grâce à Dennis, je me rend compte à quel point cela a dû être dur. En effet, les voir tous les 2 seuls la nuit, la petite s'amusant toute seule, car Dennis se doit de faire les travaux ménagers, à manger ... ne peut pas jouer avec sa soeur. Ils ont un regard si triste,lui est en désespoir. certes il a une tante pour s'occuper de lui dans le village, comme Léopoldine a un oncle aussi dans le village. Mais ils ne sont pas avec eux tout le temps. Ces enfants assument des responsabilités d'adultes et seuls... cela fait très mal de mettre enfin des émotions, une réalité sur leur vie. Les photos ne montrent pas cela ... ne décrivent pas ce qu'ils vivent...

ce reportage m'a aussi beaucoup aider à comprendre comment lancer mon projet de livre souvenirs. Il est impératif que Sylviane m'aide avec la maman de Louise. car j'ai compris une chose, c'est Louise avec ses enfants qui doit parler et écrire ce livre. Moi je peux aider en donnant des conseils, en donnant les doubles des photos que j'ai en conservant précieusement les lettres de Louise que je reçois pour le cas où qu'un jour elle ne soit plus là, ces lettres alors seront importantes pour eux.

Vous pouvez trouver des informations sur ce livre mémoire ici :

The Memory Work Trainer’s Manual. Supporting families affected by HIV and AIDS NACWOLA/Healthlink Worldwide, 2005 (144 p) www.healthlink.org.uk/PDFs/imp_manual.pdf

NACWOLA étant le groupement de femmes ougandaises qui fait écrire aux mères séropositives un livre de mémoires pour que leurs enfants se souviennent d'elles quand le sida les aura emportées

Bref beaucoup d'émotions qui me font encore plus prendre conscience de ce que c'est que de vivre avec le Sida en Afrique.

Amitiés

elizak
VIP
VIP

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 47
Localisation : Nantes
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burundi, Togo, Vietnam
Date d'inscription : 10/07/2008
Points : 3891

Voir le profil de l'utilisateur http://ticolporteur.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Message par hannah le Mar 2 Déc - 10:20

le reportage hier soir, sur les enfants , maman et le sida, était sobre, sans musique de fond, parfois juste le silence d'un lieux, le regard et les gestes des enfants, la petite soeur de dennis, son regard est si profondément triste!

cette enfant intelligent, beau, parle de l'école qu'il aime, et dit que pour sa tante ses cher, alors quand elle peut payer l'école il y va et quand elle ne peu pas il n'y va pas.........il était sans aucun doute bon éléve et courageux !!

c'est pas croyable de voir autant de douleurs, de souffrance, en Afrique;

tard il y avait un reportage sur des enfants chinois orphelins de pére et de mére, les parents avaient été infecter a cause de prise de sang;

en faite j'ai vue un reportage en chine, ou des péres et méres de familles pour pouvoir manger, donnaient leurs sang et étaient payer, les seringue pour prélever étaient infecter, c'était l'état qui avait mis cela en place, et les gens contaminer, ils mourraient sans soins, juste un peu d'aspirine, et les enfants se retrouvaient seuls, pauvres, marginaliser ;

je 'ai pas pue voir se reportage, trop tardif, je pense qu'il va repasser sur la TNT un jour ou l'autre ;

hannah santa

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4131

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Message par elizak le Mar 2 Déc - 10:25

Merci en tout cas Hannah de nous avoir rappeler la thématique de Arte sur le Sida. flower

elizak
VIP
VIP

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 47
Localisation : Nantes
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burundi, Togo, Vietnam
Date d'inscription : 10/07/2008
Points : 3891

Voir le profil de l'utilisateur http://ticolporteur.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: thema sida epidemie art lundi 1/12/2008 a 21h00

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum