Parrainer dans un bidonville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mar 25 Nov - 20:38

Nathalie devrait pouvoir la retrouver facilement. C'est un moment émouvant de découvrir la famille et le lieu de vie de son filleul, j'espère que tu recevras bientôt cette photo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mar 25 Nov - 20:51

Moi depuis que j'ai vu où vivaient Solo, Lala et le petit..............
je suis horrifiée. affraid affraid

Jean Charles me disait que leur dénuement était très important même pour Anka Shocked Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mar 25 Nov - 20:54

Oui, justement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mar 25 Nov - 21:02

La seule chose que je me demande est comment ces gens ont la force de s'occuper de leurs enfants, de les coiffer, de leur donner bonne apparence alors qu'ils vivent dans un réduit où on peut à peine se retourner affraid.

Les bidonvilles, c'est vraiment le dernier maillon des villes monstrueuses du tiers monde .............. pale, un naufrage collectif d'une partie de la population.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mar 25 Nov - 21:05

Là, je ne sais pas non plus. Crying or Very sad
En tout cas, je suis très heureuse de pouvoir améliorer leur quotidien, même si c'est peu. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Chantal le Mar 25 Nov - 21:15

C'est vrai, j'attends cette photo avec impatience. J'ai répondu à Nathalie qu'elle n'est pas passée. A propos, quelle heure est-il actuellement à Mada ?

_________________
Chantal
" Ne croyez pas que le Destin soit plus que la densité de l'Enfance".
Rainer Maria Rilke.
Tatevik, 7 ans et Aram, 8 ans, Arménie, Tolotra, 8 ans, Ankasina, Thi Y Truc, 8 ans et Thi Y Ngan, 7 ans, Minh Tuyên, 12 ans, Vietnam, Zhenni, 13 ans, Pays Miao, Jaime, 13 ans, Bolivie, Jeanne d'Arc Yiyéréga, 14 ans, Burkina Faso, Sonam Choezom, 17 ans, tibétaine à Katmandu, Ecole du Haut Dolpo Népal.

Chantal
Modératrice
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 3352
Age : 69
Localisation : Orléans
Humeur : Optimiste
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burkina Faso, Chine, Madagascar, Népal, Vietnam.
Date d'inscription : 28/06/2008
Points : 4185

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mar 25 Nov - 21:18

Bonne question!
Pour info, j'ai reçu une photo de Pierrette ce matin à 6h42, si ça peut te donner une petite idée... Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par cecile le Mar 25 Nov - 21:20

Chantal en france avec l'heure d'hiver, il est 2 h de + à Mada et qu'1 h en été.

J'espère vraiment que tu vas vite recevoir cette photo.

cecile
Habitué
Habitué

Féminin
Nombre de messages : 249
Age : 49
Localisation : Ardèche
Parrainages : Madagascar, Burkina Faso
Date d'inscription : 03/08/2008
Points : 3123

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par hannah le Mar 25 Nov - 21:22

heure de madagascar et le temps

http://www.horlogeparlante.com/madagascar_antananarivo_34.php

il est 21h et quelques choses , clique sur le lien tu aura l'heure excate

hannah

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mar 25 Nov - 21:22

Ah! Merci Cécile! Donc il serait 21h22 actuellement à Mada.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Danie le Mar 25 Nov - 21:59

Chantal, idem pour moi!...
La famille d'Alphonsine a eu droit à la distribution de PPN, mais je ne peux pas ouvrir la photo de famille en pièce jointe... Evil or Very Mad Sad
Par contre, une heure avant, avec l'arrivée d'un colis, j'avais bien reçu une photo prise au centre, de la maman avec ses 3 enfants....
(photo ajoutée dans gallery)...

Danie flower

Danie
Habitué
Habitué

Féminin
Nombre de messages : 254
Localisation : 95
Parrainages : Chine, Madagascar, Mali, Vietnam
Date d'inscription : 10/07/2008
Points : 3146

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Chantal le Mar 25 Nov - 22:44

Il y a un dysfonctionnement donc. Pour moi, la pièce jointe était manquante et le message très perturbé, des tonnes de lettres et chiffres icompréhensibles.
A suivre ...Je vais voir Alphonsine et sa famille dans Gallery.

_________________
Chantal
" Ne croyez pas que le Destin soit plus que la densité de l'Enfance".
Rainer Maria Rilke.
Tatevik, 7 ans et Aram, 8 ans, Arménie, Tolotra, 8 ans, Ankasina, Thi Y Truc, 8 ans et Thi Y Ngan, 7 ans, Minh Tuyên, 12 ans, Vietnam, Zhenni, 13 ans, Pays Miao, Jaime, 13 ans, Bolivie, Jeanne d'Arc Yiyéréga, 14 ans, Burkina Faso, Sonam Choezom, 17 ans, tibétaine à Katmandu, Ecole du Haut Dolpo Népal.

Chantal
Modératrice
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 3352
Age : 69
Localisation : Orléans
Humeur : Optimiste
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burkina Faso, Chine, Madagascar, Népal, Vietnam.
Date d'inscription : 28/06/2008
Points : 4185

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Chantal le Mar 25 Nov - 22:56

Je suis de retour. J'adore Alphonsine. Et dis donc, elle a beaucoup changé sur la dernière photo, on dirait qu'elle a grandi. Elle fait plus grande fille, c'est à peine si je la reconnaissais. Cette petite famille est très sympathique, et Alphonsine très mignonne. Tu leur a envoyé de bien jolis vêtements.

_________________
Chantal
" Ne croyez pas que le Destin soit plus que la densité de l'Enfance".
Rainer Maria Rilke.
Tatevik, 7 ans et Aram, 8 ans, Arménie, Tolotra, 8 ans, Ankasina, Thi Y Truc, 8 ans et Thi Y Ngan, 7 ans, Minh Tuyên, 12 ans, Vietnam, Zhenni, 13 ans, Pays Miao, Jaime, 13 ans, Bolivie, Jeanne d'Arc Yiyéréga, 14 ans, Burkina Faso, Sonam Choezom, 17 ans, tibétaine à Katmandu, Ecole du Haut Dolpo Népal.

Chantal
Modératrice
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 3352
Age : 69
Localisation : Orléans
Humeur : Optimiste
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burkina Faso, Chine, Madagascar, Népal, Vietnam.
Date d'inscription : 28/06/2008
Points : 4185

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Danie le Mer 26 Nov - 1:03

Merci Chantal, moi aussi j'aime beaucoup cette photo, je trouve Alphonsine très mignonne et la maman très jeune !... J'ai aussi envoyé 2 pantalons pour Alain, qu'il n'a sans doute pas encore essayés!...

Amicalement Danie flower

Danie
Habitué
Habitué

Féminin
Nombre de messages : 254
Localisation : 95
Parrainages : Chine, Madagascar, Mali, Vietnam
Date d'inscription : 10/07/2008
Points : 3146

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par hannah le Mer 26 Nov - 9:38

c'est incroyable le changement de cette petite fille, elle as grandit, épanouis, énormement changer ;

je remarque une chose, tout vos filleul(e) a nakasina, s'épanouisses énormement, le parrainage, affectif, matériel, le courage que cela doit donner aux parents, bref toutes cette affection apporte un épanouissement énorme ;

se qui me fait dire, que le parrainage individuel ou l'on pernds soins d'un enfants vraiment, en mettant de coté cette histoire de jalousie, différences, que c'est vraiment efficasse ;

les photos de vos filleuls en sont la preuves vivantes !!! et c'est la premiére fois que l'on peu voir le cheminemant par photos d'enfants parrainés, je me suis fait mon opinion, car se qui est vrais a ankasina l'ai également ailleurs ;

merci les loulou d'anka !

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mer 26 Nov - 14:58

Oui, tu as raison, je l'ai constaté également avec Pierrette, c'est incroyable comme elle a changé. Je n'ai pas encore mis sur Gallery les dernières photos que j'ai reçues, mais elle est super souriante! Ca fait chaud au coeur et du coup, c'est vrai que j'en oublie un peu les pbs de jalousie. Enfin, j'essaie de rester raisonnable, quoi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mer 26 Nov - 15:09

Je me suis toujours interrogée sur ce problème de jalousie.

Sur le colis qui n'arrive pas --> c'est bidon, en 18 ans de parrainage, tous mes colis sont arrivés. Rolling Eyes

Sur la jalousie, tous les enfants sont jaloux d'un autre c'est normal. Solo faisait la tronche sur les photos parce que j'avais offert une poupée à sa soeur. Very Happy Ce n'est pas parce qu'il vit dans un bidonville ..... mais parce qu'il a 6 ans !!!!

Donc j'essaie de mixer et de joindre l'utile (les sous) à l'agréable (des petits cadeaux) comment savoir si l'on fait bien ou mal? c'est difficile.

Amicalement sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Mer 26 Nov - 19:13

Oui, on peut parfois se poser des questions, mais au moins on fait quelque chose! Et ça a plutôt l'air d'atteindre son but! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Jeu 4 Déc - 23:53

Bonsoir,

Pour rebondir sur la discussion de "l'égoisme" des touristes vis à vis des pauvres, je n'en ai pas tout à fait la même approche. Exclamation

Quand je suis allée en Inde, les pauvres sont partout dans les grosses villes du nord (Bombay, Calcutta, Delhi, Bénarès ........) et sollicitent les touristes.

Certaines familles vivent depuis des années sur un bout de trottoir. affraid

Je n'ai pas trouvé plus de sollicitude chez les indiens, ou tout au moins la plupart, qui n'hésitent pas à enjamber un bébé couché sur une natte sur le trottoir, souvent pour des questions de castes. Rolling Eyes

Stigmatiser le tourisme est la partie émergée de l'iceberg.

Je vous conseille la lecture du livre de Marc BOULET "Dans la peau d'un intouchable". C'est un reporter qui a vécu (en se teignant la peau, apprenant un dialecte mais comprenant l'hindi ...) en Inde en se faisant passer pour un mendiant intouchable. Twisted Evil

Hormis le courage qu'il lui a fallu pour se mettre volontairement dans cette situation, son livre est édifiant.

flower Amicalement @

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par hannah le Ven 5 Déc - 0:41

veronique il est exacte que les indiens eux même, ne s'interesse pas a leurs pauvres, j'ai connus une famille indienne en france, depuis peu, des gens de hautes castres, ils m'avait dit qu'il était très etonner de voir les français s'occuper des gens pauvres de son pays, que lui n'y avait même pas pensée;

et une indienne de haute castre également, pour deux ans en france, m'avait expliquer que sa famille, avait de nombreux domestiques, pour donner du travail aux pauvres, mais que sa famille était un cas rare ;

en plus les castres, depuis leurs naissances les habitue, un pauvre c'est leurs destiner, tout comme eux on pour destiner la richesse ;

même si les castre légalement n'existe plus;
au nepal c'est la même chose et pour le bangladesh je pense également ;

le livre je ne l'ai jamais lue, mais j'en ai entendu parler, encore un que je dois lire ;

hannah santa

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Ven 5 Déc - 1:03

Ben oui, Gandhi a aboli les castes ......... 60 ans après, nous y sommes toujours Rolling Eyes

Il faut voir aussi que caste ne veut pas dire forcément richesse. En Inde, les cadavres sont impurs donc manipulés par les intouchables Twisted Evil .... à Bénarès, sur les rives du Gange, il y a une maison/ palais --> celle du "roi" des intouchables.

Un intouchable qui a fait affaire dans la crémation . Tous les indiens ne sont pas incinérés sur des buchers, c'est seulement les plus riches. Les autres vont au crématorium (comme chez nous). Wink

Cet homme est millionaire ............ mais toujours considéré comme un Intouchable par les autres hindous. Shocked

Les prêtres sont toujours des brahmanes (la plus haute caste) .... mais peuvent vivre et officier dans un bidonville. Twisted Evil Un brahmane car il porte une triple cordelette sur lui (taille ou sur épaule).

Je me souviens d'un guide (très sympa d'ailleurs) qui nous parlait des castes, nous disant que c'était aboli ..................... 2 minutes après, il nous montre fièrement sa triple cordelette prouvant qu'il était brahmane.

Quand je suis allée voir Dharm mon premier filleul, nous avions le guide Aide et Action et les chauffeurs des 2 voitures louées ........ qui étaient tout étonnés que nous venions de France avec des cadeaux (dont 2 chèvres dans la voiture ... mais là bas c'est courant) pour voir des petits intouchables. lol!

Et quand nous avons été invités à manger chez eux ..... là, c'était la fin du monde.

flower Amicalement flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par hannah le Ven 5 Déc - 8:47

alexandra david neel qui as été en inde, j'ai lue son livre l'inde ou j'ai vecu, explique qu'un intouchable n'avais pas le droit de passer devant l'aliment d'une personne de caste supérieur a lui, qui de toutes façon était la plus basse, ils sont taneur également ;

mais je ne savais pas que les intouchable ne pouvaient pas se faire bruler une fois mort (c'est mieux) a bénarès , le gange c'est un nid a vermine épouvantable !

je pense qu'au bangladesh cela doit êtres pareil, au népal c'est très proche de l'inde également ;

et une chance que les femmes inde et népal ne sois plua obliger de se faire brûler vive pour accompagner leurs mari défum dans la mort !!!!

le monde des hommes a développer des coutumes étranges !!!

merci pour toutes tes explications, manger chez des intouchable tu as du choquer dur !!! lol!

hannah

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Invité le Ven 5 Déc - 10:35

Non en fait, toucher un cadavre est impur donc réservé aux Intouchables qui sont fossoyeurs de ce fait Twisted Evil

Mais, leurs dépouilles sont brûlées comme les autres. Simplement pour les préparatifs, ils sont les seuls à pouvoir les faire. Very Happy

Par exemple, quand on rend la monnaie à un intouchable, on la pose sur le comptoir et on ne lui donne pas de la main à la main. Rolling Eyes

En fait, les seuls qui ne sont pas brûlés sont ceux qui sont purs (puisque le feu purifie) --> enfants, prêtres il me semble. A Bénarès (ville Sainte), ils peuvent être jetés dans le Gange (fleuve sacré) ...... mais vu la pollution, les autorités indiennes ont commencé à limiter ces pratiques comme les vaches sacrées se baladant dans la circulation (qui ont été attrapées dans les grandes villes et emmenées à la campagne car plus à leur place) --> on ne mange pas de vache en Inde. affraid

flower Amicalement flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parrainer dans un bidonville

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum