Situation au Congo RDC.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par hannah le Mar 18 Nov - 20:03

je veins de te lire veronique tu as eu raison, c'est pas évident de parrainé dans un climat aussi difficile;
je pensais que l'association sos mettrait un mot ou autre sur le site, pour nous tenir informer, elle n'as rien mis du tout;

je suis allée au nouvelle il y as 3 semaines environs, tout était assez calme .........mais les enfants sont si porche que se n'est pas une frontiére qui va arrêter les meutriés, je viens de lire, se que j'ai mis juste au dessus, le témoignage du journaliste enlever, !!! ça fait peur ! vraiment, pour eux la vie humaine n'a aucun prix !

pour ton petit filleul, tu ne saura jamais et tu ne l'oublira jamais ;

hannah

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Chantal le Mar 18 Nov - 22:06

Merci pour ce lien, Hannah. Je viens de lire différents articles, c'est effrayant. Les extrémistes hutus sont très nocifs, ils veulent reprendre le génocide.
Es-tu abonnée à Courrier International sur le net ? Je croyais que pour avoir accès aux articles, il faut payer un abonnement ?

_________________
Chantal
" Ne croyez pas que le Destin soit plus que la densité de l'Enfance".
Rainer Maria Rilke.
Tatevik, 7 ans et Aram, 8 ans, Arménie, Tolotra, 8 ans, Ankasina, Thi Y Truc, 8 ans et Thi Y Ngan, 7 ans, Minh Tuyên, 12 ans, Vietnam, Zhenni, 13 ans, Pays Miao, Jaime, 13 ans, Bolivie, Jeanne d'Arc Yiyéréga, 14 ans, Burkina Faso, Sonam Choezom, 17 ans, tibétaine à Katmandu, Ecole du Haut Dolpo Népal.

Chantal
Modératrice
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 3352
Age : 69
Localisation : Orléans
Humeur : Optimiste
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burkina Faso, Chine, Madagascar, Népal, Vietnam.
Date d'inscription : 28/06/2008
Points : 4185

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Invité le Mer 19 Nov - 0:40

Je pense que c'est logique ................ les hutus et les tutsis ont été séparés "artificiellement" par la colonisation. Crying or Very sad

Les hutus, considérés comme des "hommes inférieurs" par les tutsis n'ont pas accès aux postes clé .... celà est une source de conflit depuis longtemps.

Le génocide de 1994 est dû aux hutus fanatisés à cause de ces injustices. affraid Ils ont tué aussi bien de tutsis que des hutus modérés ..... résultat, un gouvernement tutsi (non représentatif de la population) est au pouvoir.

Population qui a fui en partie pour se protéger des massacres (le chanteur Corneille est un rescapé du génocide de 1994).

Maintenant, vivent au Rwanda des hutus modérés, des tutsis rescapés, les tueurs de 1994 non condamnés qui peuvent en fanatiser d'autres sous un gouvernement tutsi qui considèrent les hutus comme des sous hommes. Suspect

Tous les éléments sont réunis pour de nouveaux affrontements ..... en plus, il y a le SIDA (ils n'avaient pas besoin de ça). Mad

Et en Afrique, on règle les problèmes ... à la machette affraid

A méditer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Chantal le Mer 19 Nov - 2:26

LeMonde.fr. 19.11.08
KANYABAYONGA (RDC) ENVOYÉ SPÉCIAL

L'armée congolaise, c'est bien là son malheur, ne semble jamais aussi dangereuse que lorsqu'elle est en déroute. A Kanyabayonga, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ce n'est plus un repli devant les forces rebelles qui s'opère, lundi 17 novembre, mais une déroute. Cruel spectacle que celui des forces loyalistes en train de fuir la ville avec armes, bagages et pillages alors que les rebelles congolais soutenus par le Rwanda voisin approchent.
Courant octobre, une poussée des rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) avait amené ses éléments les plus avancés aux portes de Goma après avoir balayé les forces loyalistes dans plusieurs villes du Nord-Kivu. Au nord de cette large zone rebelle, le pouvoir congolais avait massé ses brigades des forces armées de République démocratique du Congo (FARDC), pour lancer une contre-offensive et reprendre les territoires perdus. C'est ce dispositif qui s'effondre, ce qui est d'autant plus grave que la débâcle a lieu dans la ville de Kanyabayonga, qui ouvre la porte du grand nord de la région.
Au lieu d'inverser le cours de la défaite et de reprendre les zones prises par le CNDP, la contre-offensive s'est muée en pillage généralisé d'une ville de pauvres. En défonçant à coup de rangers les premières portes des boutiques de la ville, les soldats loyalistes ont mis la main sur les stocks de faux whisky en sachet, fabriqué dans une distillerie de la région. Depuis, le chaos s'est fait un peu plus épais. "Ils se droguent, boivent, et ensuite commencent à faire des n'importe quoi, à violenter les femmes, tirer des coups de balles dans la nuit. Et cette nuit, ils ont commencé à fuir", raconte Justin Kibeho, qui a rejoint un groupe de résidents de la ville devant le camp de la Mission des Nations unies au Congo (Monuc), dont on aperçoit le terrain de basket derrière les barbelés et qui reste clos. Maubert Biraba, un enfant qui campe au milieu d'une foule en désarroi, trouve la force d'en rire : "On couche au milieu des arbres, nous vivons ici comme les oiseaux !"
Dans les rues, passe une femme marchant courbée avec sur le dos, tout ce qui s'y peut y être tenu en équilibre (deux matelas roulés, un énorme baluchon) et un brasero à la main, sans oublier un nourrisson emmailloté sur la poitrine. Elle file vers la brousse, comme pratiquement toute la population de la ville. Les femmes s'y terrent la nuit, pour éviter les viols. Les hommes osent à peine se hasarder le jour jusqu'à la ville, de peur d'être maltraités ou enrôlés de force.
A moins de 5 km, l'hôpital de Kayna est emporté par la tourmente. Les médecins ont fui. Ne reste qu'une poignée d'infirmiers. Le stock de médicaments a été pillé par des soldats. La réserve de carburant a été emportée, et le générateur ne tourne plus. Plus d'électricité, plus de médicaments. Les premiers soldats atteints de choléra sont à l'isolement sous une tente, chacun prie pour qu'il n'y ait pas d'épidémie.
Dans les salles, tous se mélangent dans une odeur d'infection galopante. A côté d'un parent à l'agonie, un vieil homme laisse éclater sa colère : "Nos militaires avaient tout pris chez moi, il ne me restait que mes dindons. Ils les ont égorgés et maintenant ils festoient, pendant que les gens meurent." Coup d'oeil furtif à un soldat allongé sur un lit voisin. Aucun risque de représailles, l'homme agonise sur le matelas en plastique souillé, abandonné par son unité.
"La nuit dernière, ils ont pris la plupart de leurs blessés, auparavant ils avaient poussé tous les autres gens des lits", glisse un employé de l'hôpital dans un recoin, loin des regards et des uniformes. "Même les officiers n'osent plus donner d'ordres, les coups de balle partent par-ci par-là, ils ont peur qu'on les vise aussi", explique-t-il avant d'avouer qu'il porte "les mêmes habits depuis dix jours". Les soldats en déroute ont "pillé trois fois ma maison". Et de conclure : "Ce n'est plus le pays, vraiment."
Dans l'hôpital déambulent des soldats hagards, kalachnikov en main. L'arme de guerre n'est plus qu'un viatique pour pillards en fuite. Dans leur débandade, les FARDC mettent la main sur les vélos, les motos, et même les trottinettes en bois qui servent à acheminer les récoltes. Sur la route, les fuyards qui abandonnent leur casque pour s'alléger ont la colère et la menace faciles. L'un d'entre eux, arme à la main, pousse posément devant lui un enfant qui porte le baluchon contenant ses rapines.
A la sortie de la ville en direction du nord, vers la zone gouvernementale, les maï-maï (guerriers traditionnels) sont entrés dans la danse du chaos. Considérant que la fuite éperdue des unités de l'armée régulière est indigne, ils tentent de bloquer les FARDC sur leur chemin de fuite. Des garçons armés de machettes et de lances essaient de désarmer des soldats qui poussent de hauts cris.
Le CNDP, dans ces conditions, pourrait prendre Kanyabayonga sans grande difficulté. Mais à la suite du cycle de négociations initié par Olusegun Obasanjo, l'ex-président nigérian nommé récemment médiateur des Nations unies, le mouvement rebelle dirigé par Laurent Nkunda préfère d'abord se grandir diplomatiquement en tentant d'arracher le principe, impensable jusqu'ici, de négociations directes avec le pouvoir congolais.

Jean-Philippe Rémy

_________________
Chantal
" Ne croyez pas que le Destin soit plus que la densité de l'Enfance".
Rainer Maria Rilke.
Tatevik, 7 ans et Aram, 8 ans, Arménie, Tolotra, 8 ans, Ankasina, Thi Y Truc, 8 ans et Thi Y Ngan, 7 ans, Minh Tuyên, 12 ans, Vietnam, Zhenni, 13 ans, Pays Miao, Jaime, 13 ans, Bolivie, Jeanne d'Arc Yiyéréga, 14 ans, Burkina Faso, Sonam Choezom, 17 ans, tibétaine à Katmandu, Ecole du Haut Dolpo Népal.

Chantal
Modératrice
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 3352
Age : 69
Localisation : Orléans
Humeur : Optimiste
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burkina Faso, Chine, Madagascar, Népal, Vietnam.
Date d'inscription : 28/06/2008
Points : 4185

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Invité le Mer 19 Nov - 3:02

Que dire à cet article ..... sinon que le cahos règne, l'armée n'en est pas une, les négociations sont des bavardages de pacotille affraid

Nous sommes revenus 14 ans en arrière.

J'espère que nous n'allons pas méler les casques bleus à ce bordel inextricable..... qui a un seul but : voler et s'enrichir.



Ce n'est peut être pas "moral" mais on ne s'improvise pas dirigeant .... même en Afrique.

En tout cas, je ne donne plus un centime pour cette région du monde. Trop c'est trop

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par hannah le Mer 19 Nov - 10:17

oui on n'est revenu 14 ans en arriére !! j'espére effectivement qu'il ne vont pas envoyer des casque bleu je ne le sens pas, dans se coin d'afrique on s'embourbe vraiment ; tout se qui est construit est détruit,
MSF hier en 5 eme dans l'émmision "'c 'est dans l'air" disait qu'ils soignaient ,des enfants, famille deux fois, ils ne savaient plus, les gens fuit, bougent, ils soignes et tant pis si c'est deux fois, les femmes ne peuvent plus allée chercher du bois elles sont violé, a tout âge, les petits garçons embarquer, bref, le cahot, la mort, la fuite, le rwanda est mêler a cela ;

et de toute façon la ou je parraine ils sont dans le conflit coté rwanda,ou pas mais ils doivent avoir des problémes ;c'est la même zone , les même colline, la frontiére tu parle !......
; j'ignore si ma chevre et mes 4 poules ne vont pas finir dans le ventre de "soldats", j'avais lue sur leur blog que depuis un certain temps et c'était des nouvelles de fin 2007 environs que des chévres, poules, étaient volé, aux enfants au point qu'il fallait tout r 'acheter a chaque fois !!! je crois comprendre ou passe les chévres a 50 m du frond !!!
dans l'émmision d'hier des paysans ne pouvaient plus allée dans leurs culture du faite qu'ils étaient tutsis ou hutus je ne sais plus, donc ils avaient faim car cela dur depuis un bon moment ;
donner pour qui ??? nourrir ceux qui tues !!!


sylvain au moins dans son pays est calme ; même si l'afrique peu nous servir de bonnes suprices!
la en sommes et la colére et impuissante

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Invité le Mer 19 Nov - 10:36

En fait en 1994, la situation était inverse. Mon filleul habitait près de Ruhengeri et la RDC était encore le Zaire !!!
Donc les pillages et les milices venaient du Zaire et de l'Ouganda, frontaliers tous les 2.

La fuite des habitants a été vers le Burundi au sud avant le génocide.

Ici, c'est bien l'ex Zaire qui est encore en guerre civile et les rebelles qui se cachent au Rwanda (qui n'est pas le pays des mille collines pour rien). Quand au vol de bétail en Afrique, c'est courant sans guerre.

Il n'y a malheureusement pas de front mais des attaques ponctuelles qui sont bien plus déstabilisantes

Espérons que cette zone se stabilisera

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Chantal le Jeu 20 Nov - 0:27

Ben des Casques Bleus, il y en a déjà, c'est la MONUC. Ils sont réduits à l'impuissance. Faut-il laisser faire des tueries de masse les bras croisés ? Je ne le pense pas, ce n'est pas moral pour l'humanité.

_________________
Chantal
" Ne croyez pas que le Destin soit plus que la densité de l'Enfance".
Rainer Maria Rilke.
Tatevik, 7 ans et Aram, 8 ans, Arménie, Tolotra, 8 ans, Ankasina, Thi Y Truc, 8 ans et Thi Y Ngan, 7 ans, Minh Tuyên, 12 ans, Vietnam, Zhenni, 13 ans, Pays Miao, Jaime, 13 ans, Bolivie, Jeanne d'Arc Yiyéréga, 14 ans, Burkina Faso, Sonam Choezom, 17 ans, tibétaine à Katmandu, Ecole du Haut Dolpo Népal.

Chantal
Modératrice
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 3352
Age : 69
Localisation : Orléans
Humeur : Optimiste
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burkina Faso, Chine, Madagascar, Népal, Vietnam.
Date d'inscription : 28/06/2008
Points : 4185

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Invité le Jeu 20 Nov - 0:40

Ce problème ne peut pas, de mon point de vue, être résolu par les blancs (trop de contentieux, d'histoire....). Il y a l'OUA qui pourrait intervenir d'un point de vue diplomatique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par hannah le Jeu 20 Nov - 8:55

de plus le rwanda ou j'ai lue hier, qu'il était pris dans cette enclave de combat, plus ou moins, mais fond partie du cercle, surtout vers Goma, toujours est il que le rwanda actuellement veus supprimer le français a l'école pour y mettre l'anglais, les français actuellement et depuis 94 sont super mal vue ;

alors les casques bleus !............se n'est pas une bonne idées et la bas ils ne le souhaite pas ;
j'ai donc apprie par l'article du journal, avec une carte des grands lacs a l'appuis, que l'endroit ou vie les enfants du sida était belle et bien, dans les problémes de cette guerre, qui d'aprés cette lecture ne fait que commencer ! espérons qu'ils se trompe !

je suis deçus de sos enfants, pas un mot sur leur site, pour donner des nouvelles des orphelins, rien ; hors ils ont une ligne email avec le responsable ;

de toute façon a tord ou as raison je n'ai plus envie de m'investir, j'ai voulue savoir si je pouvais aider pour les loyer en retards de ma filleule, c'est collectif, et il ne faut pas faire de différence, en plus de cette guerre ............ trop c'est trop !

donc je continue financiérement pour le moment pour les aider, mais je ne veus pas m'impliquer sentimentalement;

hannah

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Invité le Jeu 20 Nov - 10:22

Sur SOS Enfants, ce n'est pas une très grosse association donc le site n'est pas forcément à jour !!!!! Le blog (nouveau) est peut être plus facile à gérer. Exclamation

Cela fait 6 ans que je parraine avec eux (Rose ma filleule pygmée d'abord et Simon au Burkina maintenant), c'est vrai c'est du collectif mais vu la misère des populations qu'ils aident, c'est obligatoire je pense Basketball

Quand au Rwanda, il faut croiser les doigts pour qu'un nouveau malheur ne frappe pas ce malheureux pays. Question

flower Amicalement flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par hannah le Jeu 20 Nov - 12:24

oui , c'est certains ils sont une petite association ; je vais envoyer des cartes de nöel acheter hier a claudine et une autre pour les enfants, se n'est pas facile mais pour eux que dire !! c'est un parrainage qui me tiens a coeur, ils sont si pauvre !
donc je sais que je ne les laisserai évidement pas, mais ses dur ! sans compter que sos mon dit, que les marraines parrains écrivaient peu, ;avec la crise ou les association perdent des donateurs, et les besoins qui dans le monde sont de plus en plus vitaux, pas le moment de laché prise ; je continue contre vent et marée normal sur une presqu'ile les coup de tabac ça nous connait !

merci veronique

hannah santa

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Chantal le Sam 22 Nov - 2:19

Un site de MSF consacré au Kivu.
MSF a lancé jeudi 20 novembre le site www.etat-critique.fr consacré à la guerre dans l'est de la RDC. Pendant l'année à venir, le site sera alimenté par des témoignages d'habitants, et des informations sur l'action de MSF au Kivu. On peut dès à présent y visionner un documentaire de 11 minutes sur les populations de la province, illustré par des photographies de Cédric Gerbehaye, lauréat du World Press Photo, exposé lors de l'édition 2008 du festival international Visa pour l'image.


Dernière édition par Chantal le Sam 22 Nov - 10:39, édité 1 fois

_________________
Chantal
" Ne croyez pas que le Destin soit plus que la densité de l'Enfance".
Rainer Maria Rilke.
Tatevik, 7 ans et Aram, 8 ans, Arménie, Tolotra, 8 ans, Ankasina, Thi Y Truc, 8 ans et Thi Y Ngan, 7 ans, Minh Tuyên, 12 ans, Vietnam, Zhenni, 13 ans, Pays Miao, Jaime, 13 ans, Bolivie, Jeanne d'Arc Yiyéréga, 14 ans, Burkina Faso, Sonam Choezom, 17 ans, tibétaine à Katmandu, Ecole du Haut Dolpo Népal.

Chantal
Modératrice
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 3352
Age : 69
Localisation : Orléans
Humeur : Optimiste
Parrainages : Arménie, Bolivie, Burkina Faso, Chine, Madagascar, Népal, Vietnam.
Date d'inscription : 28/06/2008
Points : 4185

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par hannah le Sam 22 Nov - 9:33

merci chantal, je vais allée lire et regarder plus tard,

http://www.condition-critical.org/feature/

ton lien a un probléme du a une virgule qui se proméne en fin de lien ;il n 'aboutie nul part donc je le remet ;

merci c'est bien, je l'ai mis dans mes marque page ;

amicalement

hannah santa

hannah
Superstar
Superstar

Féminin
Nombre de messages : 3263
Age : 61
Humeur : je veux le forum
Date d'inscription : 05/09/2008
Points : 4132

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation au Congo RDC.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum